Rabat
top of page

EN ALGÉRIE LA MAROCOPHOBIE SE POPULARISE

En Algérie, la haine du Maroc est un mode de gouvernance. Le régime militaire en use et abuse. Il a pu l'inculquer aux Algériens à travers une véritable armada médiatique.


Alors que côté marocain, il subsiste encore une catégorie de marocains "khawatistes" se disant aimer l’Algérie, ses gens,... De l'autre côté de la frontière, c'est un autre programme. Les actes d’hostilité se multiplient au point de devenir un sacerdoce.







AVRIL 2023 : CANAL ALGÉRIE INSULTE LES MAROCAINS


On se souvient de la télévision étatique algérienne qui a insulté le peuple marocain le décrivant des pires qualificatifs.




AVRIL 2022 : AIR ALGÉRIE


La compagnie algérienne Air Algérie avait posté une promotion pour sa nouvelle ligne de Tlemcen, rappelant l’histoire maroco-andalouse de cette ville. S’en est suivi une levée de boucliers aussi immédiate que violente. Pas question de citer le passé marocain. Du coup, la compagnie a modifié son post, enlevant la référence maroco-andalouse.


«Fière de son passé riche et diversifié, avec ses monuments historiques marocains et espagnols, ainsi que sa touche andalouse, Tlemcen, la ville de l’art et de l’histoire, est surnommée la perle du Maghreb», écrit ainsi le service marketing d’Air Algérie, visiblement bien au fait de l’histoire de son pays.


Inutile de rappeler des faits précédents attestant de cette haine viscérale que nourrit l’Algérie pour le Maroc, qui a abouti à la décision unilatérale en août 2021 de rompre les relations diplomatiques avec Rabat, à la fermeture du Gazoduc Maghreb-Europe et à l’interdiction de l’espace aérien algérien aux avions marocains.


JANVIER 2024 : COMPLOT FAOUZI LEKJAA


Au lieu de reconnaître leurs erreurs et de s’atteler à les corriger, les Algériens versent dans le ridicule. Ils crient au complot. Un complot derrière lequel se trouve un certain Faouzi LEKDJAA, le président de la fédération royale marocaine du football. Selon les dirigeants algériens relayés par une presse aux ordres, le Marocain manipule à sa guise la Confédération Africaine de Football contre les intérêts de l’Algérie et au profit de son pays. Ce genre d’accusations considérées comme diffamatoires par la CAF ont valu à Adel Amrouche l’entraîne algérien de la sélection tanzanienne, une amende de 10.000 euros et une suspension de 8 matchs pour les avoir tenus publiquement sans que rien ne l’incite à faire pareille déclaration.


Ennahar tv, connue pour ses productions hostiles au Maroc et sa proximité avec le pouvoir, a diffusé une vidéo dans laquelle elle accuse le royaume d’avoir développé le football marocain et réussi l’exploit de Mondial 2022 grâce au trafic du « cannabis » et de la « cocaïne ».


CENSURE : COUPE DU MONDE QATAR 2022


Le JT de la télévision publique algérienne a passé sous silence la qualification historique du Maroc en demi-finale du Mondial de football.


Première équipe africaine, et arabe, à atteindre ce stade de la compétition, la victoire du Maroc face au Portugal (1-0) a été occulté par le média d’État algérien dans ses JT de 19 heures (francophone) diffusée le 10 décembre.


Alors que peuple marocain et roi sont dans la rue à fêter la qualification historique, le JT arabophone algérien du 10 décembre 2022, la télé publique algérienne présente des images d'archives (toujours les mêmes) d'une vision sombre et décliniste du Maroc décrivant les marocains pourtant heureux « à bout de souffle ».



STADES ALGÉRIENS : CHANTS RACISTES


Autre phénomène, des chants xénophobes et racistes de milliers de supporters algériens sont devenus coutumiers lorsque sélections nationales ou clubs se rendent en Algérie. Des stades entiers de plus de 20.000 supporters scandent : « Donnez leur des bananes, donnez leur des bananes, les marocains sont des animaux. ».



Depuis le parachutage de Abdelmadjid Tebboune à la présidence algérienne et face à la pression du Hirak qui ne faiblit pas, le régime hystérique algérien n'a rien trouvé de mieux que de faire porter au Maroc la responsabilité des incendies en Kabylie, le voisin marocain accusé de tous les maux comme "Drogue", "Israël", "MAK" pour utiliser quelques fenêtres de tir pour convaincre son peuple que l'Algérie est confrontée à une menace existentielle en provenance du Maroc. La machine a propagande algérienne fait croire à son peuple que son armée serait la grande protectrice des Palestiniens.


Ce président algérien alimente plusieurs discours pour entretenir cette marocophobie comme lorsqu'il déclare au secrétaire d'Etat américain Antony Blinken que "les algériens n'oublieront jamais que le Maroc nous a attaqués en 1963" ou encore lorsqu'il déclarait au journal "Le Figaro" que la rupture des relations bilatérales décidée unilatéralement par l'Algérie est "alternative au déclenchement de la guerre entre les deux pays".


Saïd Chengriha en arrière-plan et aux manettes porte une haine viscérale au Maroc puisque ce dernier comptait au nombre des prisonniers de la guerre des Sables lors de la bataille d'Amgala en 1976.


Après avoir présenté un petit échantillon de ce phénomène de marocophobie décomplexé, il ne nous reste plus qu'à questionner la partie vulnérable des marocains "khawatistes" sur la nature de ce voisin et ces attitudes : sont-ils en ligne avec les principes religieux ?


La junte militaire cultive l’hostilité envers le Maroc dans tous les domaines. Elle s’oppose à son intégrité territoriale et l’agresse par l’intermédiaire de médias qui attisent la haine et de décisions politiques et économiques. Alors que l'Algérie s’enlise dans des crises multiples, où le peuple défie chaque jour leurs dirigeants, de l’autre côté de la frontière, le Maroc continue d’entraîner tout le continent vers un développement historique.



61 vues3 commentaires

3 Comments


Unknown member
May 21

Waw ! La première vidéo de la TV algérienne est édifiante : ils se lâchent complètement.

Peu habituée des JT algériens, j'avoue que ça m'a choquée. Je savais pourtant qu'ils étaient prêts à diffuser des fake news comme un faux score de match de foot à la CAN ... mais là c'est franchement indécent. À partager aux khawatistes.

Like
Unknown member
May 23
Replying to

C'est même pas la plus virulente...

Like
bottom of page