Rabat
top of page

MALTRAITANCE DES PERSONNES ÂGÉES EN ALGÉRIE


C'est une information du média franceinfo que nous vous partageons alors que les médias algériens de propagande nous font part d'une nouvelle décision du gouvernement algérien de sanctionner de 6 ans de prison toute personne qui va abandonner ses parents en maison de retraite.


Ce sont des images insoutenables comme l'indique franceinfo dans une maison de retraite en Algérie où on y voit des personnes du troisième âge livrées à elles-mêmes dans des conditions déplorables.


Afin d'étouffer l'affaire, les autorités ont dit avoir pris des mesures contre les responsables de cette maison de retraite de Batna, à 310 km au sud-est d’Alger.



Pour information, le nombre de maisons de retraite pour personnes âgées a connu une augmentation déconcertante, dépassant la barre des 60 établissements, répartis dans les 48 wilayas de l’Algérie.


Ces institutions, bien que dissimulant derrière leurs murs des récits poignants de plus de 2097 individus âgés, voient la majorité de ces derniers désigner leurs propres enfants comme la cause principale de leur présence dans ces lieux, souvent dépeints comme sordides.


Les experts sociaux pointent du doigt la recrudescence du phénomène de maltraitance envers les personnes âgées dans la société algérienne, sous le mandat de Tebboune. Une situation qu’ils attribuent à la crise suffocante que traverse le pays, caractérisée par des fléaux tels que la pauvreté, le chômage, l’ignorance, la décadence morale, la répression, la propagation de la prostitution, ainsi que la marginalisation systémique du peuple, le privant de subsistance et l’abaissant, tel un maître avec son chien enragé.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page