Rabat
top of page

QUI DOMINAIT L'ACTUELLE ALGÉRIE ?


Cet publication a pour objectif de répondre à une question que même les algériens ont parfois du mal à élucider : qui commandait le sol actuellement "Algérie" avant 1962 ?


Maroc-Patriotique vous délivre la liste des dirigeants et rois qui ont été à la tête du territoire actuellement nommé "Algérie" et ce depuis l’an 215 av J/C.


Les algériens ne sont pas sortis de terre en 1962 en tant que civilisation humaine mais l'histoire n'a jamais connu de dirigeant algérien à la tête d'un état "Algérie".


Rois numides :


•    Rois de la Numidie occidentale des Massaessyles :

•    Roi Syphax (215 av J.C à 220 av J.C)

•    Rois de la Numidie orientale des Massyles :

•    Roi Zelalsen (vers 225 av J.C jusqu’à vers 215 av J.C)

•    Roi Gaïa (vers 215 av J.C à 207 av J.C)

•    Roi Ozalces (207 à 206 av JC)

•    Roi Capusa (206 à 206 av JC)

•    Roi Lacumazes (206 à 206 av JC)

•    Roi Massinissa (206 à 202 av JC), qui unifia la Numidie


Rois de la Numidie unifiée :


•    Roi Massinissa (202 à 148 av JC)

•    Roi Micipsa (148 à 118 av JC)

•    Roi Gulussa (148 à 145 av JC) – vice-roi, ministre de la guerre

•    Roi Mastanabal (145 à 118 av JC) – vice-roi, ministre de la justice

•    Roi Adherbal (118 à 112 av JC)

•    Roi Hiempsal I (118 à 118 av JC)

•    Roi Jugurtha (118 à 106 av JC)

•    Roi Gauda (106 à 88 av JC)

•    Roi Hiempsal II (88 à 60 av JC)

•    Roi Juba I (60 à 46 av JC)

•    Souveraineté saisie par la République romaine ( 46 a 30 a JC)

•    Roi Juba II (30 à 23 av JC)

•    Roi Ptolémée de Maurétanie (23 av JC à 40 ap JC) – Fin de la dynastie numide.


Occupation romaine :


•    Empereur Auguste (25 av JC à 14)

•    Empereur Tibère (14 à 37) – Tacfarinas dirige une résistance

•    Empereur Caligula (37 à 41)

•    Empereur Claude Ier (41 à 54)

•    Empereur Néron (54 à 69)

•    Empereur Vespasien (69 à 79)

•    Empereur Titus (79 à 81)

•    Empereur Domitien (81 à 96)

•    Empereur Nerva (96 à 98)

•    Empereur Trajan (98 à 117)

•    Empereur Hadrien (117 à 138)

•    Empereur Antonin le Pieux (138 à 161)

•    Empereur Marc Aurèle (161 à 180)

•    Empereur Commode (180 à 192)

•    Empereur Septime Sévère (193 à 211)

•    Empereur Caracalla (211 à 217)

•    Empereur Macrin (217 à 218) – Cet empereur est issu de Cherchell

•    Empereur Élagabal (218 à 222)

•    Empereur Sévère Alexandre (222 à 235)

•    Empereur Dioclétien (284 à 285)

•    Empereur Maximien Hercule (285 à 305)

•    Empereur Constance Chlore (305 à 306)

•    Empereurs d’Occident, jusqu’à Honorius (395-423), puis Valentinien III (425-455) qui perd en 439 le contrôle du pays au profit de la domination partielle vandale.


Occupation vandale :


•    Roi des Vandales Genséric (430 à 477)

•    Roi Hunéric (477 à 484) – révolte des Berbères Circoncellions

•    Roi Gunthamund (484 à 496)

•    Roi Thrasamund (496 à 523)

•    Roi Hildéric (523 à 530) – son général Hoamer subit une défaite face aux Berbères.


Occupation Byzantine :


•    Empereur Justinien (530 à 565)

•    Empereur Justin II (565 à 578)

•    Empereur Tibère II (578 à 582)

•    Empereur Maurice Ier (582 à 602)

•    Empereur Phocas (602 à 610)

•    Empereur Héraclius (610 à 641)

•    Empereur Constantin III (641 à 641)

•    Empereur Heraclonas (641 à 641)

•    Empereur Constant II (641 à 647)


Califat Omeyade qui succède aux 4 califes dit “el Rashidun” :


•    Khalife Muawiya Ier (647 à 656)

•    Khalife Yazid Ier (680 à 683)

•    Khalife Muawiya II (683 à 684)

•    Khalife Marwan Ier (684 à 685)

•    Khalife Abd el Malik (685 à 705) – Alger est prise aux Byzantins.

•    Khalife Al Walid Ier (705 à 715)

•    Khalife Suleymane Ibn Abd el Malik (715 à 717)

•    Khalife Omar II (717 à 720)

•    Khalife Yazid II (720 à 724)

•    Khalife Hisham Ibn Abd el Malik (724 à 743)


Révolte berbère :


(743 à 776) – L’Afrique du Nord s’enflamme sous la direction d’une révolte berbère contre l’impôt et le rite sunnite des Omeyyades. Une armée berbère impose la défaite à deux armées arabes omeyades (à Chlef et dans le Constantinois) venues d’Espagne et de Damas. L’armée berbère se met en marche , et part de Béjaïa pour réformer le monde islamique.


Dynastie Roustemide :


•    Imam Abderahmane Ibn Roustoum (776 à 784)

•    Imam Abdelwahab Ibn Abderahman (784 à 832)

•    Imam Aflah ibn abdelwahab (832 à 871)

•    Imam Abou Bakr Ibn Aflah (871 à 871)

•    Imam Mohamed Abou Yaqzan (871 à 894)

•    Imam Youssef Abou Hatem (894 à 897)

•    Imam Yaakoub Ibn Aflah (897 à 901)

•    Imam Youssef Abou Hatem – encore – (901 à 906)

•    Imam Yakzan Ibn Mohamed (906 à 909)


Dynastie Fatimide :


Imam Obeyd Allah El Mahdi Bi Allah – (909 à 934). Les armées berbères Kutama de basse Kabylie fondent, sous Ubayd Allah al-Mahdi, la dynastie Fatimide. Les Kutamas mettent fin à la dynastie Rostemides et conquièrent l’Ifriqiya. Lorsqu’ils transfèrent leur cour en Égypte, ils nomment la dynastie Ziride pour les remplacer et imposer l’union.


Dynastie Ziride :


•    Ziri ibn Menad (935 à 973)

•    Bologhine ibn Ziri (973-983) – construit la ville musulmane d’Alger

•    al-Mansur ibn Bologhine (983-995)

•    Badis ibn Mansur (995-1015)

•    al-Muizz ibn Badis (1015-1062) – les Hilaliens, envoyés par les Fatimides, détruisent Kairouan, la capitale des Zirides est transféré à Mahdia

•    Tamim ibn al-Muizz (1062-1108)

•    Yahya ibn Tamim (1108-1131)

•    Ali ibn Yahya (1115-1121)

•    al-Hasan ibn Ali (1121-1148)


Dynastie Hammadide :


•    Hammad ibn Bologhine (1014 à 1028) – fils de Bologhine ibn Ziri et prince Ziride il fonde la dynastie des Hammadides

•    al-Qaid ibn Hammad (1028 à 1045)

•    Muhsin ibn Qaid (1045 à 1046)

•    Bologhine ibn Muhammad ibn Hammad (1046 à 1062)

•    an-Nasir ibn Alnas ibn Hammad, (1062 à 1088)

•    al-Mansur ibn Nasir (1088 à 1105)

•    Badis ibn Mansur (1105)

•    Abd al-Aziz ibn Mansur (1105 à 1121)

•    Yahya ibn Abd al-Aziz (1121 à 1152)


Dynastie Almoravide :


•    Youssef Ibn Tachfin (1061 à 1106) – fondateur de la dynastie Almoravide

•    Ali Ben Youssef (1106 à 1142)

•    Tachfin Ben Ali (1142 à 1146)

•    Ibrahim Ben Tachfin (1146-1147)

•    Ishaq Ben Ali (1147)


Dynastie Almohade :


•    Abd al-Mumin (1145 à 1163) – fondateur de la dynastie des Almohades

•    Abu Yaqub Yusuf (1163 à 1184)

•    Abu Yusuf Yaqub al-Mansur (1184 à 1199)

•    Muhammad an-Nasir (1199 à 1213)

•    Yusuf al-Mustansir (1213 à 1223)

•    Abd al-Wahid al-Makhlu (1223)

•    Abu Muhammad al-Adil (1224 à 1227)

•    Yahya al-Mutasim (1227 à 1235)

•    Abu al-Hasan as-Said al-Mutadid (1242 à 1248) – il réussit à récupérer une partie de l’ouest de l’Algérie alors annéxé par les Hafsides


Dynastie Hafside :


•    Yahya I (1229-1249)

•    Muhammad I al-Mustansir (1249-1277)

•    Yahya II al-Watiq (1277-1279)

•    Ibrahim I (1279-1283)

•    Abd al Aziz I (1283)

•    Ahmad Ibn Abi Umara (1283-1284)

•    Omar I (1284-1295)

•    Muhammad II al-Muntasir (1295-1309)

•    Abu Bakr I ach-Chahid (1309)

•    Khalid I an-Nasir (1309-1311)

•    Zakarija I al-Lihyani (1311-1317)

•    Muhammad III al-Mustansir al-Lihyani (1317-1318)

•    Abu Bakr II al-Mutawakkil (1318-1346)

•    Omar II (1346-1347)

•    (court règne du mérinide Abu al-Hasan ben Uthman (1347))

•    Ahmad I al-Fadî al-Mutawakkil (1348 – 1350)

•    Ibrahim II al-Mustansir (1350-1369)

•    Khalid II (1369-1370)

•    Ahmad II al-Mustansir (1370-1394)

•    Abd al-Aziz II al-Mutawakkil (1394-1434) – sous son règne l’empire s’étend d’Alger à Tripoli

•    Muhammad IV al-Mutansir (1434-1435)

•    Othman (1435-1488)

•    Yahya III (1488-1489)

•    Abd al-Mumin (1489-1490)

•    Zakariya II (1490-1494)

•    Muhammad V al-Mutawakkil (1494-1526)


Dynastie Zyanide :


•    Yghomracen Ibn Zyan (1236 à 1283) – Fonde la dynastie dont la capitale est Tlemcen. Cette dynastie est également appelée Abdalwadide.

•    Othmane Ibn Yghomracen (1283 à 1304)

•    Abou Zeyane Mohamed Ier Ibn Othmane (1304 à 1308)

•    Abou Hammou Moussa II (1353 à 1389) – Prend Alger.

•    Abou Zeyane (1389 à 1389)

•    Abou El Hadjadj Youssef (1389 à 1393)

•    Abou Zeyane (1393 à 1399)

•    Abou Mohamed (1399 à 1401)

•    Abou Abdallah El Tensi (1401 à 1410)

•    Moulay Said Ibn Abou Hammou (1410 à 1411)

•    Abou Malek (1411 à 1425)

•    Abou Fares (1425 à 1425)

•    Abou El Abas Ahmed (1425 à 1425)

•    Moulay Mohamed (1425 à 1435)

•    Moulay Abdallah (1435 à 1437)

•    Abou Zeyane (1437 à 1438)

•    El Moutawakel (1438 à 1475)

•    Mohamed (1438 à 1460)

•    Abou Zakaria (1460 à 1488)

•    Abou Abdallah Mohamed (1488 à 1505)

•    Abou Abdallah Mohamed II (1505 à 1512) – il traite avec les espagnols qui contrôle déjà Alger, Oran , Béjaïa, Mers el Kébir et Ténès. Les Algériens font appel aux Ottomans pour venir les aider.


Régence d’Alger : pas encore Algérie


•    Arudj Barberousse (1515 à 1518)

•    Khayr ad-Din Barberousse (1518 à 1520)

•    Ahmed Ben El Cadi (1520 à 1527)

•    Kheirdine Barbarossa (1527 à 1533)

•    Hassan Agha (1533 à 1545)

•    Hassan Pacha Ibn Kheirdine (1545 à 1551)

•    Salah Rais (1551 à 1556)

•    Mohamed Kourdougli (1556 à 1556)

•    Caid Youssef (1556 à 1556)

•    Yahia Pacha (1556 à 1556)

•    Hassan Pacha Ibn Kheirdine (1556 à 1561)

•    Ahmed Pacha (1561 à 1561)

•    Hassan Pacha Ibn Kheirdine (1561 à 1567)

•    Mohamed Ibn Salah Rais (1567 à 1568)

•    El Euldj Ali (1568 à 1571)

•    Arab Ahmed (1571 à 1573)

•    Caid Ramdan (1573 à 1577)

•    Hassan Veneziano (1577 à 1580)

•    Djaffar Pacha (1580 à 1582)

•    Caid Ramdan (1582 à 1582)

•    Hassan Veneziano (1582 à 1587)

•    Dely Ahmed ( 1587 a 1589)

•    Khider (1589 à 1591)

•    Chaabane (1591 à 1595)

•    Khider (1595 à 1596)

•    Mustapha (1596 à 1599)

•    Deli Hassan Boukricha (1599 à 1600)

•    Suleymane (1600 à 1604)

•    Khider (1604 à 1605)

•    Mustapha El Koussa (1605 à 1607)

•    Redouane (1607 à 1610)

•    Mustapha El Koussa (1610 à 1611)

•    Mustapha (1611 à 1614)

•    Hocine (1614 à 1616)

•    Mustapha (1616 à 1617)

•    Suleymane Pacha (1617 à 1618)

•    Hocine Pacha (1618 à 1619)

•    Sidi Saref Hadji (1619 à 1621)

•    Hocine Pacha, gouverneur de Sousse (1621 à 1623) – Épidémie de peste à Alger, bombardement anglais, bombardement hollandais

•    Mourad Pacha El Aama (1623 à 1624)

•    Ibrahim Pacha (1624 à 1624)

•    Sidi Saref Hadji (1624 à 1626)

•    Hocine Pacha (1626 à 1630)

•    Younes Pacha (1630 à 1632)

•    Hocine Pacha (1632 à 1634)

•    Youssef Pacha (1634 à 1637)

•    Ali Pacha ( 1637 a 1639)

•    Cheikh Hocine (1639 à 1640)

•    Abou Jamal Youssef (1640 à 1642)

•    Mohamed Boursali (1642 à 1645)

•    Ali Betchine (1645 à 1645)

•    Mohamed Boursali (1645 à 1647)

•    Abou Jamal Youssef (1647 à 1647)

•    Othmane (1647 à 1651)

•    Mohamed (1651 à 1653)

•    Tobal (1653 à 1655)

•    El Hadj Ahmed (1655 à 1656)

•    Ibrahim (1656 à 1656)

•    El Hadj Ahmed (1656 à 1657)

•    Ismail Ibn Ibrahim (1657 à 1659)

•    Khelil (1659 à 1660)

•    Ramdan (1660 à 1661)

•    Chaabane (1661 à 1665)

•    Ali (1665 à 1671)

•    Hadj Mohamed (1671 à 1681)

•    Baba Hassen (1681 à 1683)

•    El Hadj Hussein Pach el Dey anciennement Mezzo Morto (1683 à 1688)

•    Ibrahim Khodja ( 1688 a 1688)

•    Hadj Chaabane Bey (1688 à 1695)

•    El Hadj Ahmed (1695 à 1698)

•    Baba Hassen (1698 à 1700)

•    Hadj Mustapha (1700 à 1705)

•    Hocine Khodja (1705 à 1707)

•    Mohamed Baktache ( 1707 a 1710)

•    Dely Brahim (1710 à 1710)

•    Ali Chaouch (1710 à 1718)

•    Mohamed Ben Hassan (1718 à 1724)

•    Kourd Abdi (1724 à 1732)

•    Baba Ibrahim (1732 à 1745)

•    Ibrahim Koutchouk (1745 à 1748)

•    Mohamed Ben Bekir anciennement Il Retorto (1748 à 1754)

•    Baba Ali Bou Sbaa (1754 à 1766)

•    Mohamed Ben Osmane Khodja (1766 à 1791)

•    Dey Hassan (1791 à 1798) – Père de la célèbre Khedaouedj el aamia, et beau-père du futur Dey Hussein.

•    Dey Mustapha (1798 à 1805)

•    Ahmed Khodja Bey (1805 à 1808)

•    Hadj Ali (1808 à 1809)

•    Hadj Ali (1809 à 1815)

•    Mohamed Kharnadji (1815 à 1815)

•    Omar Agha ( 1815 a 1817)

•    Ali Ben Ahmed (1817 à 1818)

•    Dey Hussein (1818 à 1830)


Algérie française :


•    Charles X (1830 à 1830)

•    Louis Philippe (1830 à 1848)

•    Louis Napoléon Bonaparte (1848 à 1852)

•    Napoléon III (1852 à 1870)

•    Louis Jules Trochu (1870 à 1871)

•    Adolphe Thiers (1871 à 1873)

•    Patrice de Mac-Mahon (1873 à 1879)

•    Jules Grévy (1879 à 1887)

•    Marie François Sadi Carnot (1887 à 1894)

•    Jean Casimir-Perier (1894 à 1895)

•    Félix Faure (1895 à 1899)

•    Émile Loubet (1899 à 1906)

•    Armand Fallières (1906 à 1913)

•    Raymond Poincaré (1913 à 1920)

•    Paul Deschanel (1920 à 1920)

•    Alexandre Millerand (1920 à 1924)

•    Gaston Doumergue (1924 à 1931)

•    Paul Doumer (1931 à 1932)

•    Albert Lebrun (1932 à 1940)

•    Charles de Gaulle (1940 à 1946) (…)

•    Félix Gouin ( 1946 a 1946)

•    Georges Bidault ( 1946 a 1946)

•    Léon Blum (1946 à 1947)

•    Vincent Auriol (1947 à 1954)

•    René Coty (1954 à 1959)

•    Charles de Gaulle (1959 à 1962)


République algérienne :


•    Ahmed Ben Bella (1962 à 1965)

•    Mohamed Boukharouba Alias Houari Boumedienne (1965 à 1978)

•    Rabah Bitat (1978 à 1979)

•    Chadli Bendjedid (1979 à 1992)

•    Mohamed Boudiaf (1992 )

•    Ali Kafi (1992 à 1994)

•    Liamine Zeroual (1994 à 1999)

•    Abdelaziz Bouteflika (1999 à 2019)

•    Abdelmajid Tebboune (2019 à aujourd'hui)

61 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page