Rabat
top of page

TOUT SUR LA KOUTOUBIA


Monument emblématique de Marrakech, la Koutoubia est le symbole de la riche histoire et de la culture de la ville ocre, se situant à 200 mètres de la célèbre place Jamaa El Fna.


La Koutoubia est l'exemple impressionnant de la singularité de l'architecture marocaine qui perdure grâce au savoir faire et au génie artistique inégalables des artisans marocains que le monde entier nous envie et s'arrache et qui ont su préserver son style architectural au fil des diverses rénovations que la mosquée a subi, notamment la dernière sous le règne de feu SM le roi Hassan 2 que Miséricorde d'Allah soit sur lui, en 1990.


La construction de la Koutoubia a débuté au 12è siècle à la demande du calife al mouhidin Abd al Mumin et attire particulièrement l’attention pour la hauteur de son minaret.

Le minaret de la Mosquée Koutoubia mesure 69 mètres de haut ; il s’agit donc du point de vue le plus haut sur tout Marrakech. Cet impressionnant édifice religieux mesure 90 mètres de long et 60 mètres de large.


La cour intérieure de la mosquée est entourée de colonnes en marbre, soutenant des arcs en fer à cheval, un élément architectural emblématique de l’art almohade. Au centre de la cour se trouve un magnifique jardin orné de fontaines.


L’intérieur de la mosquée est vaste et spacieux, avec une grande salle de prière soutenue par de nombreuses colonnes. Les murs sont décorés de stuc sculpté et de zelij finement travaillé. Le plafond est orné de boiseries richement ornées.


Elle a inspirée la Giralda de Séville et la Tour Hassan entres autres, qui ont été édifiées à la même époque.


Son nom, qui signifie en français « mosquée des libraires », provient des nombreuses échoppes de livres qui entouraient le monument après la fin de sa construction.


Organisée sur le même plan de construction que la Grande Mosquée de Kairouan (Tunisie) fondée en 670, qui fait alors référence dans le monde arabe, elle respecte un plan en forme de T (plan hypostyle ou encore plan arabe) :


  • une cour intérieure de grande taille

  • un portique périphérique de colonnes entourant la cour

  • une grande salle de prière fait de 17 nefs perpendiculaires au mur de la qibla (donnant le sens de la direction de la Mecque)

  • un mihrab, niche profonde au fond du mur de la qibla indiquant la direction de la Kaaba(Mecque)

  • un minaret a section carrée accessible par un escalier intérieur jusqu’ au sommet


A noter qu’au sommet du Minaret, le lanternon est surmonté d’un jamour ( en forme de flèche perçant 3 boules dorées en laiton) fait l’objet de diverses interprétations :


  • représentation des 3 grandes mosquées arabes,à savoir celles de Kaaba (la Mecque), celle de Médine et enfin celle de Al Quds (Jérusalem).

  • représentation des 3 éléments de la vie : l’eau, l’air et le feu.

  • les boules dorées auraient été faites à partir de l’ensemble des bijoux de l’épouse de Yacoub el Mansour, qui aurait faute pendant le Ramadan.

  • les boules dorées seraient sous pouvoir de différents génies pour les préserver du vol.


Attention, si l’entrée est libre dans les jardins la jouxtant, la Mosquée de la Koutoubia est formellement interdite de visite pour les non musulmans – ceci depuis une loi promulguée sous le Protectorat sur un conseil de Lyautey (seule la Mosquée Hassan II de Casablanca est visitable au Maroc pour les non musulmans).



18 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Unknown member
May 10

La star de la ville rouge 🙏🇲🇦🙏❤️🥰

Like
bottom of page