Rabat
top of page

FARAJ ABDELMALEK


Abdelmalek Faraj né à Fès le 27 mars 1906, et mort à Skhirat le 10 juillet 1971, est un médecin et homme politique marocain. Il a été le premier Ministre de la Santé du Maroc indépendant sous les gouvernements présidés par M'barek Bekkay (Bekkai I et Bekkai II), ainsi que sous le Gouvernement Ahmed Balafrej.


Après des études secondaires au lycée musulman de Fès, aidé par Emile Dermenghem, il s'installe à Paris et y obtient le baccalauréat en 1928. Il poursuit des études de médecine, est diplômé en 1935 avec une thèse sur Les relations médicales hispano-maghrébines au XIIe siècle et débute sa carrière de médecin au Maroc en 1935 sur une mission anti-paludique dans le Gharb. De 1936 à 1944, il est affecté dans la région de Taza, puis à Casablanca, à Marrakech, en janvier 1946, et enfin à Rabat en 1951, il prend la direction du dispensaire de Sidi Fatah et de son équipe d'une vingtaine de médecins majoritairement français. En décembre 1955 et jusqu'en 1958, il est nommé ministre de la Santé publique dans le premier gouvernement du Maroc indépendant, puis en 1959 directeur de l'Institut d'hygiène. En 1962, il participe à la création de la première faculté marocaine de médecine dont il devient le doyen jusqu'à sa retraite en 1970. Il meurt alors qu'il porte secours aux victimes de l'attentat militaire de Skhirat le 10 juillet 1971.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page