Rabat
top of page

LA VISION AFRICAINE DU MAROC

L’orientation africaine du Maroc n’est plus à démontrer. Plus qu’une option conjoncturelle, le choix de développer des relations avec les pays subsahariens s’inscrit dans une vision stratégique, portée par le Souverain SM le Roi Mohammed 6 qui a effectué 52 visites dans 29 pays du continent. Dans les quatre coins du continent, des visites riches en initiatives et actions en faveur et en direction des Africains qui confirment que l’intérêt accordé par le Royaume à l’épanouissement de l’Afrique est inscrit parmi les objectifs prioritaires et immuables de sa politique étrangère.


En témoignent les multiples tournées royales dans le continent au cours de ces dernières années. Une approche qui se base sur un nouveau type de partenariat, dans le cadre de la coopération Sud-Sud. En se faisant accompagner d’une grande délégation, qui comporte dans ses rangs des responsables publics mais surtout des hommes d’affaires, le Souverain donne corps à cette vision, qui ne se limite pas aux discours, mais se traduit par des projets concrets, lancés dans différents pays, et dont le suivi est assuré chaque année.


En géopolitique, les rapports se construisent toujours en termes de zones d’influence. Étant une économie émergente, le Maroc a besoin d’un espace économique dans lequel il peut évoluer tranquillement. Outre cet aspect économique, il y avait aussi une lecture culturelle et historique.



L’engagement du Maroc aux côtés des pays frères et amis de l’Afrique subsaharienne est devenu ainsi une réalité des plus palpables, à travers des actes et non des paroles, comme l'en témoignent l'implication sans équivoque du Royaume dans l'effort du développement durable de ces pays et l'ouverture des sociétés nationales sur le marché africain pour ne citer que le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Gabon, la Guinée, le Cameroun, le Mali et autres pays. Tout ceci s'inscrit dans le cadre de la démarche clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI fondant une diplomatie visionnaire et tournée vers l'avenir.


A tout cela il faut rappeler les projets  d'envergure de Revalorisation de la Baie de Cocody à Abidjan, la création des Unités de production d’engrais (Éthiopie, Nigéria) et le lancement du Gazoduc Maroc-Nigéria, ainsi que la Stratégie de politique migratoire humaine initiée par Sa Majesté le Roi, ayant permis de régulariser environ 50.000 sub-sahariens depuis 2013, sans oublier le rôle important que joue dans le développement des liens maroco-africains, la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, que préside Sa Majesté le Roi, Amir Al-Mouminine.


Joignant ainsi l’acte à la parole, SM le Roi a prouvé que la politique africaine du Royaume est un choix stratégique et délibéré pour un partenariat sud-sud et une coopération solidaire et tournée vers l’avenir avec comme objectif et centre d’intérêt, l’épanouissement de l’élément humain.



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page