Rabat
top of page

LES TRAHISONS DE L'ÉMIR ABDELKADER


La falsification de l’histoire ne pourra jamais durer éternellement. La vérité sur l’émir Abdelakader et sa smala n’a pas encore fini de livrer ses secrets. En plus de cet émir auto proclamé qui s’est rendu aux français et qui a vendu une bonne partie d’Algérie, ses héritiers sont toujours restés fidèles à la France qu’ils ont défendu toute leur vie.


Une photo de la tombe de son petit fils, Ali Abdelkader, laquelle démontre aussi que les héritiers de cet émir traître ont été aux côtés des français, a été prise dans un Cimetière chrétien  au sud de Paris par un des militants du MAK. Notre interlocuteur affirme qu’il a vérifié auprès des responsables de ce cimetière que cette tombe est bel et bien celle de l’arrière petit fils de l’Emir Abdelkader.


L’émir Abdelkader n’est qu’un traître et c’est normal que les membres de sa famille le soient aussi. Ils ont toujours combattu pour l’armée Française. Si ils sont considérés aujourd’hui comme des héros en Algérie, c’est parce que ceux qui sont au pouvoir sont aussi des supplétifs de la France. Des renégats. Alors qu’Abdelkader s’est rendu au Français et a fini ses jours dans des châteaux en France en Syrie, au même moment, au pays des kabyles, une femme n’a jamais déposé les armes contre l’armée Française jusqu’à ce qu’elle soit tuée par l’ennemi.  Il s’agit de Lalla Fadma N’Sumer. D’autres photos montrent aussi l’émir Abdelakder avec des médailles qui lui ont été décernées par ses mentors.







10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page