Rabat
top of page

DISCOURS ROYAL DU 24 MAI 2000


Discours de SM le Roi Mohammed 6 à l'occasion de Sa visite officielle en Tunisie.


"Louanges a Dieu, Que la prière et la paix soient sur le Prophète, Sa Famille et Ses Compagnons.


 


Monsieur le Président


Excellences


Mesdames, Messieurs,


Nous sommes particulièrement heureux de rencontrer à nouveau, sur cette belle terre de Tunisie, notre cher frère, Son Excellence; Monsieur le Président EI Abidine Ben Ali à qui nous vouons, personnellement, amitié, considération et respect, ainsi que le peuple tunisien frère, à qui nous portons plein attachement et estime, heureux que nous sommes du progrès continu, de la prospérité et de la stabilité dont il jouit sous votre conduite éclairée.


Permettez-nous de vous dire, Monsieur le Président, combien nous sommes touchés par les aimables propos et par les nobles sentiments manifestés à notre égard .et de vous exprimer nos vifs remerciements pour la qualité de l'accueil et l'hospitalité généreuse qui nous sont réservés, et qui sont le témoignage des grandes qualités qui sont les vôtres et de la profondeur des liens qui nous unissent.


 


Monsieur le Président,


Les relations étroites qui lient nos deux pays et nos deux peuples frères puisent leur force, leur fondement et leur pérennité dans l'héritage civilisationnel commun, profondément enraciné dans l'histoire. Elles les trouvent également dans la similitude de l'évolution contemporaine de nos deux pays depuis la lutte contre la colonisation Jusqu'à l'après-indépendance, ont mené, ensemble, la bataille de l'édification, de la modernisation, du développement global et soutenu l'aspiration à une action rationnelle commune.


La spécificité des relations maroco-tunisiennes trouve sa dimension dans le fait que nos deux pays étaient et demeurent parmi les piliers les plus solides sur lesquels se repose l'édification du Maghreb arabe. L'histoire retiendra, avec force, leur position positive et volontariste dans la construction d'un Maghreb arabe solide, répondant aux aspirations de ses peuples, ce qui renforce notre espoir partagé dans la consolidation des fondements de notre marche commune, liant le passé glorieux à un présent sûr et à un futur prometteur, afin que nos peuples cueillent les fruits de leur lutte et réalisent leur aspiration à un avenir meilleur.


 


Monsieur le Président,


Depuis la mise en place de la grande commission mixte, instituée à l'initiative de notre regretté père Sa Majesté le Roi Hassan II que Dieu l'ait en Sa Sainte Miséricorde, et de Votre Excellence, nos relations ont connu une importante évolution sur le plan de la coopération bilatérale. Ainsi, d'importantes étapes ont été franchies, et il a été procédé à la conclusion de multiples accords et programmes d'application dont, en premier lieu, I'accord de libre échange, signé à Rabat, le 16 mars 1999,à l'occasion de votre visite fructueuse dans votre pays, le Maroc.


Cet accord, dont nous sommes fiers,constitue un exemple concret de la spécificité de nos relations nouvelles, qui nous permettront d'accompagner les évolutions que connaît le monde et de faire face aux défis, avec confiance et détermination.


Notre rencontre fraternelle d'aujourd'hui est de nature à donner un souffle nouveau à toutes les institutions qui oeuvrent pour la coopération entre nos deux pays en vue de mettre en place de nouvelles méthodes, de créer une forte dynamique, à même d'activer la co-opération fructueuse dans ses différents aspects et en stimuler les composantes.


De même, les orientations et les choix similaires de développement entre les ins titutions économiques de nos deux pays ont permis la consolidation et le raffermis-sement des liens existant entre le Maroc et la Tunisie et augure d’un avenir prometteur pour nos relations.


Quelque soit le résultat enregistré dans le domaine des échanges commerciaux et de la coopération économique ,Nous aspirons à atteindre des niveaux meilleurs et réaliser une complémentarité plus large.


 


Monsieur le Président,


Les pays de l’Union du Maghreb Arabe sont invités, aujourd’hui plus qu’hier, à travailler , ensemble , dans un climat de compréhension et de respect mutuel , en vue de dépasser tous les obstacles et de donner à cette union un nouveau départ , qui lui permettra de relever les défis de la mondialisation auxquels, quels que soient nos efforts , nous ne pouvons faire face de manière individuelle .


Afin d’être en mesure de gagner le pari de ces défis , actuels et futurs, nous devons , outre la réactivation des mécanismes de l’Union du Maghreb Arabe , adopter une stratégie précise tenant compte des intérêts communs de nos peuples et de l'utilisation optimale de la complémentarité de nos ressources et de nos moyens, à travers une gestion rationnelle, pragmatique et ambitieuse.


 


Monsieur le Président,


La situation dans le monde arabe nous incite à fournir davantage d'efforts pour soutenir ses causes et participer, de manière constructive à l'activation du processus de paix au Moyen-Orient. Le moment est venu pour que ce processus trouve dans le cadre de la légalité internationale et des accords conclus entre les parties concernées, les solutions définitives, justes et équitables sur tous les volets, y compris l'établissement d'un Etat palestinien indépendant, avec pour capitale Al Qods Al Charif.


Nous saisissons cette occasion pour réitérer notre appui à la Jamahiriya Arabe Libyenne sœur, en appelant à la levée rapin de toutes les sanctions qui lui sont imposées afin qu'elle puisse retrouver la place qui lui revient, ainsi que son rôle dans son environnement maghrébin et arabe. De même, nous suivons avec préoccupation les conditions affligeantes dont souffre le peuple irakien,frère, en raison de l'embargo qui lui est imposé depuis plus d'une décennie et nous appelons la communauté internationale à mettre fin à ces souffrances.


Nous voudrions aussi, à cette occasion, nous arrêter sur la situation dramatique vécue dans certaines régions de notre continent africain, réitérant notre appel pour le renforcement d'une solidarité africaine et internationale concrète, à même d 'y mettre un terme, pour que les pays africains puissent consacrer toute leur énergie à la réalisation d'un développement durable, dans la sécurité et la stabilité.


 


Monsieur le Président,


Nous sommes appelés à intensifier notre coordination, dans le cadre des mécanismes de consultation existants, pour renforcer notre rôle au sein du processus de Barcelone.Dans ce contexte, nous insistons pour que la coopération avec nos voisins de l'autre rive de la Méditerranée soit fondée sur des relations globales et égalitaires prenant en considération les préoccupations et intérêts de l'ensemble des parties, en fonction d 'une vision rénovée de la coopération et de la solidarité.


En conclusion, nous voudrions vous renouveler, Excellence, et, à travers vous, au peuple tunisien, frère, L'expression de notre profonde émotion et de nos sincères remerciements pour l'accueil chaleureux et L'hospitalité généreuse qui Nous ont été réservés, ainsi qu'à la délégation qui Nous accompagne en terre sœur de Tunisie.



Excellences,


Mesdames et Messieurs,


Je vous invite à vous lever en hommage à notre frère, Son Excellence Monsieur le Président Zine EI Abidine Ben Ali, pour la prospérité et le progrès de la Tunisie et pour la continuité de l'amitié qui nous unit.


Que la prière et la paix soient sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page