Rabat
top of page

L'ORIGINE DE LA HARIRA


La Harira est une délicieuse soupe traditionnelle qui incarne à elle seule la richesse de la cuisine marocaine, ses saveurs uniques au monde, ainsi que son héritage culturel profondément enraciné et tant jalousé.


Copieuse, savoureuse et reconnue pour sa texture épaisse et veloutée, elle est un mélange très subtil d’épices, d'herbes fraîches, de légumes, de viande avec os et de légumineuses souvent servi lors du Ftour (repas de rupture du jeûne) pendant le mois béni du Ramadan.

Elle est appréciée pour sa capacité à restaurer l’énergie après une journée de jeûne, et elle est souvent accompagnée de dattes, de Chebbakiya et d'un œuf dur.


Les racines de ce la Harira peuvent être retracées jusqu’à l’expansion de l’Islam au Maroc, lorsque de nouvelles épices et ingrédients ont été introduits dans le pays. Certains historiens estiment qu'elle était déjà consommée à l’époque des dynasties berbères.


Les mères marocaines jouent un rôle essentiel dans la transmission de cette recette ancestrale de génération en génération, bien qu'elle puisse légèrement varier car agrémentée de secrets de familles.


La cuisson de la Harira est un processus lent et minutieux. Les légumes et la viande sont d’abord mijotés dans un bouillon parfumé, puis les légumineuses sont ajoutées pour une cuisson prolongée jusqu’à ce qu’elles deviennent tendres. Les herbes fraîches sont incorporées à la fin pour apporter une touche de fraîcheur à la soupe.


Recette de la Harira


Ingrédients :

– 300 g de viande d’agneau (ou de bœuf), coupée en petits morceaux

– 100 g de lentilles

– 100 g de pois chiches, trempés pendant la nuit

– 2 oignons, hachés finement

– 4 tomates, en purée

– 2 branches de céleri, hachée très finement

– 1 bouquet de coriandre fraîche, haché

– 1 bouquet de persil frais, haché

– 2 cuillères à soupe de farine

– 1 cuillères à soupe de smen ou d’huile d’olive

– 1 cuillère à soupe de concentré de tomates

– 1 cuillère à café de gingembre moulu

– 1 cuillère à café de curcuma

– 1 cuillère à café de poivre noir

– 1/2 cuillère à café de safran en poudre

– 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre

– Sel et poivre selon votre goût

– Eau (vermicelle, 1 œuf facultatif)


  • Versez un peu d'huile d'olive dans une marmite et faites revenir les oignons ainsi que la coriandre, le persil et le céleri.

  • Coupez l'agneau en morceaux et faites-le revenir quelques petites minutes. Ajoutez le curcuma, la cannelle, le gingembre, le ras-el-hanout et le concentré de tomates pendant 5 min à feu moyen. Remuez en veillant à ce que votre préparation de harira n'accroche pas. Ajoutez la purée de tomates et laissez cuire 10 minutes supplémentaires.

  • Passez sous l'eau vos lentilles, versez-les dans la marmite. Égouttez vos pois chiches que vous aurez fait tremper dès la veille, ajoutez-les, puis recouvrez d'eau bouillante. Salez et poivrez.

  • Portez la harira à ébullition, baissez le feu et laissez mijoter durant 2h.

  • Ajoutez les vermicelles et laissez cuire 5 minutes.

  • Pendant ce temps, préparez votre liant : délayez vivement la farine dans une petite quantité d’eau. Ajoutez ce mélange petit à petit à votre soupe en la mélangeant. Selon la texture que vous souhaitez, il se peut que vous n'utilisiez pas toute la quantité. Laissez épaissir quelques minutes. Vous pouvez éventuellement casser un oeuf et remuer une fois la harira retirée du feu. Votre harira est prête, servez là en ajoutant sur le dessus une pincée de coriandre et persil frais, vous pouvez également y ajouter un filet de citron !



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page