Rabat
top of page

ACCORD TRIPARTITE MAROC-USA-ISRAËL

Dernière mise à jour : il y a 3 jours


En diplomatie, la normalisation des relations entre deux pays est un retour à une situation habituelle, après une guerre ou une crise.


D'après plusieurs politologue spécialisé sur les questions du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord, le Maroc a toujours eu des liens avec ses ressortissants de confession hébraïque, il s'agit donc ici "d'une redéfinition de la nature des rapports bilatéraux qui existent depuis des décennies entre les deux parties".


Le terme normalisation n'existe pas dans le lexique diplomatique marocain, on parlera plutôt d'accord tripartite Maroc-USA-Israël.


Toujours d'après plusieurs politologue dont Mohamed Bouden, la normalisation n'a pas de sens et d'existence dans le lexique diplomatique national. Il s'agit d'une déclaration conjointe (entre le Maroc, les Etats-Unis et Israël) qui a redéfini et actualisé les relations avec Israël, où vivent près un million de Marocains Juifs.


L'accord tripartite


Il est essentiel de souligner que la décision du Maroc de signer cet accord tripartie avec Israël et les Etats-Unis, prise en décembre 2020, n’était pas un acte opportuniste, mais le reflet de convictions profondes, fondées sur l’étroite relation entre le Maroc et la communauté juive en ce qui concerne Israël, et l’engagement historique du Maroc dans la quête de la paix.


L’évidence est là, sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed 6, le Maroc a continué à jouer un rôle important dans la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient.


Cette déclaration conjointe est un "acte d'engagement tripartite"


Cette déclaration a réitéré "la position du Maroc sur la question palestinienne" ainsi que "la position exprimée par SM le Roi Mohammed 6, président du Comité Al-Qods, sur l'importance de préserver le statut spécial de la ville sacrée de Jérusalem pour les trois religions monothéistes".


La déclaration, selon Mohamed Bouden, évoque l'élément de la paix et de la stabilité régionales, le second celui du développement, et le troisième point concerne la coopération, notamment économique, entre les pays signataires.


En fin de compte, la cause palestinienne demeure une priorité absolue pour le Maroc, et le Royaume ne renoncera jamais à son rôle de défenseur des droits légitimes du peuple palestinien. Le Roi, le gouvernement et le peuple marocains restent solidaires de leurs frères palestiniens, car ils croient fermement en une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient.



L'accord Tripartite (original en anglais)

ACCORD TRIPARTITE ENG
.pdf
Télécharger PDF • 226KB

L'accord Tripartite (français)

ACCORD TRIPARTITE FR
.pdf
Télécharger PDF • 118KB





82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page