Rabat
top of page

LES FÊTES NATIONALES MAROCAINES


  • 1er janvier : jour de l'an correspondant au calendrier grégorien.

  • 11 janvier : anniversaire du manifeste de l'indépendance. Ce manifeste date de 1944 et vient formaliser la prise de position nationaliste contre le « Dahir berbère », texte donnant des pouvoirs aux tribus berbères.  

  • 1er mai : fête internationale du travail.

  • 30 juillet : fête du trône. C’est une fête civile importante. Elle rappelle le lien qui unit le peuple marocain à son roi. Elle se caractérise par de nombreuses fêtes et parades.

  • 14 août : c’est l’anniversaire de la récupération de l’Oued Eddahab par le Maroc qui marque le retour de plusieurs provinces sahariennes au pays.

  • 20 août : anniversaire de la révolution du peuple et du Roi. C’est une fête nationaliste avec l’organisation de défilés militaires, de feux d’artifice et de levées de drapeaux.

  • 21 août : fête de la jeunesse ou anniversaire de l’actuel roi du Maroc sa majesté Mohammed VI.

  • 6 novembre : anniversaire de la Marche Verte qui désigne une grande marche du peuple marocain vers le Sahara occidental, en 1975, dans le but d'annexer ce territoire, occupé à cette époque, par l'Espagne.

  • 18 novembre : fête de l'indépendance qui célèbre la fin du protectorat français sur le Maroc, en 1956. Les fêtes religieuses ( les dates changent chaque année) :

  • Ramadan (annoncé du 11 mars au 10 avril 2024 environ). Le Ramadan correspond au 9ème mois du calendrier islamique. Pendant cette période sainte, les Musulmans doivent se soumettre à des règles strictes concernant leur hygiène de vie. Il est notamment interdit de boire et de manger avant que le soleil ne se couche. 

  • 1er chawal (10 avril 2024) : l’aïd Al-Fitr est la fête de la rupture du jeûne qui marque la fin du ramadan et qui se caractérise par deux jours fériés. Elle est aussi appelée « petit aïd ». Sa date dépend de la position géographique de la lune. C’est une période festive durant laquelle les Marocains se rassemblent en famille et prient.

  • 10 dhou al-hijja ( vers le 17 juin 2024) : l’aïd Al-Adha est la fête du sacrifice. Elle est appelée « grand aïd » ou plus communément, « la fête du mouton ».C’est la célébration la plus importante du calendrier islamique. Elle commémore le sacrifice du prophète Abraham  qui, sous les ordres de Dieu devait égorger son fils. Mais, à la dernière seconde, l’enfant s’est transformé en mouton. Elle se caractérise par deux jours fériés. Pour célébrer « la fête du mouton », les musulmans égorgent un mouton qui doit ensuite être partagé en trois parts égales: la première est conservée pour la famille, la deuxième revient aux voisins et amis et la dernière, qui doit être composée des meilleurs morceaux, est réservée aux mendiants.

  • 1er moharram (environ 7 juillet 2024) : le jour de l'an Hégire, qui désigne le départ des compagnons de Mahomet de la Mecque à Médine, en 622. Elle se caractérise par un jour férié. Cette année nous fêtons le 1er Moharram 1446.

  • 12 rabia al-awal (vers le 16 septembre 2024) : l’aïd Al-Mawlid Annabawi commémore la naissance du prophète Mohammed. Cette fête se passe en famille. 2 jours fériés sont programmés. 

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page